Vous épargnez pour votre enfant afin de lui offrir un bon départ dans la vie. Mais comment empêcher que votre protégé(e) ne dépense tout son argent avant ses 18 ans ? Une assurance épargne pour enfant peut être une solution. Vous n’en avez jamais entendu parler ? L’experte financière Silke De Valck vous dresse les avantages d’une telle solution !
Avantage 1 : seul l’enfant peut y toucher

« Avec une assurance épargne pour enfant, ce dernier en est à tout moment le propriétaire. Ce qui signifie qu’à la date de fin, si l’assurance épargne arrive à son terme, seul l’enfant pourra toucher à ses économies. Quant aux papys, mamys, marraines, parrains, tontons, tantes et tous ceux qui épargnent pour vos rejetons, ils ont la garantie que les parents ne peuvent accéder à la somme épargnée. Même en cas de séparation, le capital reste en sécurité. »

Avantage 2 : l’argent y reste jusqu’à son 18ème anniversaire

Le fait que seul l’enfant puisse toucher aux économies au terme de l’assurance implique un second avantage : « Si, en tant que parent, vous l’y autorisez, votre enfant peut consulter la somme épargnée pour lui/elle. Et ce, sans pouvoir faire de bêtises avec cet argent. Il reste en sécurité. 

Ce n’est qu’au jour de ses 18 ans ou à ses 24 ans qu’il/elle pourra y accéder : vous faites ce choix, en tant que parent, à l’ouverture de l’assurance épargne. À cet âge-là, vos enfants auront une bien meilleure notion de la valeur de l’argent qu’à l’adolescence. Ils destineront donc leurs économies à de meilleures fins. »

Avantage 3 : vous épargnez pour des projets lointains mais concrets

« Grâce à ce large horizon d’épargne, vous pouvez choisir de destiner ces économies à des projets futurs bien concrets. Pensez notamment à sa première voiture – qu’il/elle voudra sûrement acquérir à son 18ème ou 24ème anniversaire – ou à des études supérieures, à son propre studio ou même au lancement de sa propre affaire. Dans tous les cas : à terme, l’argent épargné reviendra à votre (petit-)enfant sous la forme d’un joli capital pour se lancer dans la vie. »

Silke

Silke De Valck, Tax and legal expert

Sur le même sujet

Quand commencer à parler d’argent avec mon enfant ?
En savoir plus
Marijke Bisschop
À quel point est-ce important d’apprendre à épargner à mon enfant?
En savoir plus
Marijke Bisschop
Combien coûte une communion ou une fête de printemps?
En savoir plus
Notre rédaction



La plateforme d’épargne et d’investissement innovante de Yongo vous permet d’investir pour l’avenir de votre enfant.

Service client +32 (0)2 664 03 80
On est disponible
Lun-Ven : de 08h à 18h

Contact FAQ