Yongo logo
Notre rédaction
Expert Yongo
Première communion, communion solennelle ou fête laïque de la jeunesse… la chasse aux cadeaux de communion est ouverte. Mais faut-il réellement offrir un ‘objet’ ? Ne pourriez-vous pas envisager d’apporter votre contribution en prévision d’un cadeau plus important (et généralement plus coûteux) ? Voici quelques conseils destinés aux parents et aux grands-parents.
Fête de communion
Les cadeaux les plus populaires

Les cadeaux électroniques et autres ‘multimédias’ ont toujours la cote : une console de jeu, un smartphone, un ordinateur ou une tablette restent particulièrement prisés par nos enfants.

Les grands classiques que sont le vélo ou le skateboard figurent toujours dans le top 10, rejoints par des moyens de transport plus à la mode, comme un hoverboard, un space scooter ou une Onewheel.

Si l’enfant ne sait pas quoi demander ou si vous ne savez pas quoi lui offrir, une enveloppe avec de l’argent liquide est un choix tout trouvé.

Le cadeau idéal
Une question d'âge

Tenez compte de l’âge de celui ou celle qui recevra le cadeau pour éviter tout achat inapproprié. Bien entendu, vous marquerez l’esprit de votre filleul(e) si vous lui offrez le tout dernier smartphone, mais n’oubliez pas qu’il ou elle n’a encore que 6 ou 7 ans lors de sa première communion. Il est donc encore bien trop tôt pour lui offrir un smartphone. Demandez-vous aussi comment réagiront les parents si vous décidiez de lui offrir un autre appareil électronique ou multimédia, comme une console de jeu par exemple. Prenez donc soin de vous concerter avec eux au préalable.

Aux environs de 12 ans, les enfants célèbrent leur communion solennelle ou la fête laïque de la jeunesse. 12 ans, c’est aussi l’âge de la puberté. Et question cadeaux, mieux vaut éviter d’offrir à un pré-ado quelque chose dont il n’a pas envie. À cet âge-là, ça passe ou ça casse. Et vous n’avez certainement pas envie de l’entendre vous rétorquer « Dis, tu me prends pour un gamin ? ».

 

Anticipez

Les loisirs, un camp pendant les grandes vacances, un séjour à la montagne… sont autant de sources d’inspiration pour vous constituer une liste de cadeaux utiles.

Les loisirs des enfants sont rarement gratuits  (affiliation, équipement de base, etc.). Ce ne sont donc pas les idées de cadeaux qui manquent : le maillot de son joueur de football préféré, une belle raquette de tennis ou ce stick de hockey dont il rêve… Ou encore un nouveau casque de ski pour son prochain séjour à la montagne. Et s’il projette de participer à un camp de vacances coûteux à l’étranger, vous pouvez toujours envisager d’apporter votre contribution.

N’hésitez donc pas à anticiper ses besoins et ses envies, d’autant plus s’il ne sait pas quoi demander. Vous éviterez aussi d’offrir des cadeaux inutiles qui traîneront au fond d’une armoire.

 

Cotiser pour un cadeau plus couteux

Pour ces occasions, les enfants demandent souvent des cadeaux plus coûteux, qu’ils seraient incapables de payer uniquement avec leur argent de poche. Et, soyons honnêtes, les parents doivent souvent mettre eux-mêmes un peu d’argent de côté pour pouvoir leur offrir ce qu’ils veulent.

Ces événements sont donc également des moments idéaux pour inviter les proches à cotiser pour offrir un cadeau plus considérable : un vélo, un bureau, le dernier smartphone, une console de jeu, un ordinateur portable, une sortie à Disneyland…

Une situation que l’on pourrait qualifier de ‘win-win-win’ : l’enfant est ravi de recevoir un beau cadeau, les parents se réjouissent de pouvoir le lui offrir et la famille et les amis peuvent participer à l’achat d’un cadeau utile qui lui fait réellement plaisir.


Préparez l'avenir

Les enfants ont déjà accumulé pas mal de cadeaux à l’occasion des fêtes de fin d’année, leur anniversaire est passé ou approche… Parfois, c’en est trop : les enfants ne savent plus quoi demander, les jouets s’entassent dans les armoires… bref, quel gâchis !

Pourquoi ne pas utiliser le budget (ou une partie du budget) que vous aviez réservé en prévision d’un cadeau pour préparer l’avenir financier de l’enfant ? Une fois adulte, cette petite cagnotte lui donnera un coup de pouce bienvenu pour financer ses études, acheter un appartement ou une maison, etc. En résumé, pourquoi ne pas lui offrir une aide en prévision de ses premiers pas dans la vie indépendante ? Dans ces moments-là, toute aide est la bienvenue.

Comment faire ?

La plateforme digitale Yongo est une solution pratique, efficace et structurée. Avec Yongo, vous pouvez épargner et/ou investir pour l’avenir de l’enfant. Vous pouvez également contribuer pour des projets à plus court terme, comme un cadeau pour sa communion ou pour la fête laïque de la jeunesse. Vous êtes libre de choisir ! Voici comment faire :

    - Créez une liste de cadeaux en concertation avec votre enfant.

    - Créez un événement sur la plateforme, (communion ou fête laïque de la jeunesse par exemple) et associez-y les cadeaux que votre enfant aimerait recevoir.

    - Enfin, invitez les supporters de votre enfant (grands-parents, parrain, marraine, amis) sur son Yongo pour qu’ils puissent voir quels cadeaux lui feraient plaisir. Ils pourront alors choisir de cotiser pour un cadeau en particulier ou d’effectuer un versement pour aider votre enfant quand il sera plus grand. Ils peuvent également combiner les deux options.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez comment vous pouvez épargner ensemble via Yongo pour une communion ou une fête laïque de la jeunesse réussie.

 

Découvrez Yongo ! >

Sur le même sujet

7 conseils pour une communion/fête laïque abordable
En savoir plus
Notre rédaction
Comment éviter les cadeaux de Noël inutiles ?
En savoir plus
Notre rédaction
Combien coûte une communion ou une fête de printemps?
En savoir plus
Notre rédaction


La plateforme d’épargne et d’investissement innovante de Yongo vous permet d’investir pour l’avenir de votre enfant.

Service client +32 (0)2 664 03 80
On est disponible
Lun-Ven : de 08h à 18h

Contact FAQ