Yongo logo
Notre rédaction
Expert Yongo
Communion, fête de printemps, fête laïque de la jeunesse... Tous ces événements ont quelque chose en commun qui dépasse les festivités et les cadeaux qui vont avec. C'est la célébration de l’enfant qui devient un jeune adulte. Alors évitez d’offrir un cadeau gnangnan ! 

Les parents souhaiteraient que leur enfant reste petit et mignon pour toujours. Mais c’est impossible ! L'enfance passe vite et, sans que vous vous en rendiez compte, votre fils ou votre fille s’est transformé(e) en ado.

À 12-13 ans, on vit beaucoup de changements importants : l’entrée en secondaire, la découverte de la puberté, les premières amourettes… Et grandir, ça se fête ! 

Grandir signifie plus de responsabilités


“Maman, papa, je ne suis plus un bébé !” Cette phrase, vous l’entendrez surement. Plus votre enfant grandit, plus il ou elle peut (et doit) prendre des responsabilités : aller à l’école par ses propres moyens, planifier ses révisions, prendre soin de ses affaires, participer aux tâches ménagères, etc.

En tant que parent, il est important que vous appreniez à lui laisser plus d’indépendance, pas à pas. Bien que vous surveilliez à distance ce qui passe et que vous agissiez quand cela risque de mal tourner. Un certain contrôle est encore nécessaire à cet âge.

Cela vaut également pour le domaine financier : les ados connaissent la valeur de l'argent, reçoivent de l'argent de poche et apprennent à le gérer. Il est donc important d’initier votre enfant le plus tôt possible. Pour ce faire, donnez-lui la liberté nécessaire pour faire ses propres expériences et aussi faire des erreurs. Vous verrez que ça paie ! 

Payer, c’est très facile via la carte de banque ou même directement via une app sur smartphone. Et la tentation d'acheter peut être la plus forte. Il est donc important de passer des accords clairs et précis.

Quel(s) cadeau(x) offrir ?


Cette étape vers l’âge adulte se voit aussi clairement sur la liste de souhaits pour la «grande fête».

Si vous êtes à la recherche d’un cadeau pour une communion ou une fête de printemps, n'achetez pas quelque chose dans votre coin sans impliquer votre enfant ! Demandez-lui plutôt ce qu’il souhaite. En plus de gaspiller de l’argent, il n’y a rien de pire pour votre enfant que de recevoir un cadeau inutile qui ne convient pas à son âge. 

À l’occasion de ces festivités, les ados ont tendance à demander de l’argent. De l'argent qu'ils veulent épargner pour réaliser certains objectifs à court terme (nouveau smartphone, console de jeu, sorties, vêtements en solde, vacances d'été, etc.). C’est assez pratique car vous pouvez contribuer à l’achat de quelque chose qu'il ou elle désire vraiment. Enfin, c’est également très facile pour les parrains et marraines : épargner pour son/sa filleul(e) est devenu une réelle tendance !

Vous souhaitez apporter votre contribution financière pour l’achat d’un cadeau ? Surtout, ne sortez pas une enveloppe avec de l’argent liquide ! La génération actuelle gère sa tirelire en ligne.

Sur le même sujet

La Semaine de l’Argent : une bonne éducation financière pour les enfants
En savoir plus
Notre rédaction
Adolescents : ils n’utilisent plus de cash !
En savoir plus
Notre rédaction
Communion ou fête de la laïcité : quel cadeau offrir ?
En savoir plus
Notre rédaction


La plateforme d’épargne et d’investissement innovante de Yongo vous permet d’investir pour l’avenir de votre enfant.

Service client +32 (0)2 664 03 80
On est disponible
Lun-Ven : de 08h à 18h

Contact FAQ