Yongo logo
Notre rédaction
Expert Yongo
50 centimes + 50 centimes = 1 EUR. Et 80 centimes + 50 centimes ? Pas toujours évident pour les enfants de s’y retrouver parmi les pièces et les billets quand ils arrivent en 2e et 3e primaire. Et si on profitait de l’été pour les familiariser, dès leur plus jeune âge, à l’argent ? C’est possible avec de petits jeux simples et amusants comme le juste prix, le marchand ou le troc sur la plage. Alors, prêt à passer de bons moments en famille ? 

Apprendre la valeur de l’argent à votre enfant pour qu’il puisse ensuite bien le gérer est une part importante de son éducation. Cela influencera son avenir, où l’argent ne sera peut-être pas la chose la plus importante, mais tout de même un facteur important.

Mais quel est l’âge idéal pour apprendre à gérer son argent ? Et comment s’y prendre quand c’est un enfant ? Apprenez-lui en jouant ! Voici 5 exemples ludiques. 

 

Jouer au marchand


Un jeu de marchand ou une dînette avec de faux articles, de faux billets et une fausse caisse… les enfants peuvent s’amuser des heures avec ces jouets ! Ce jeu n’est pas toujours le plus évident à comprendre pour les parents. Un jour, votre enfant vous vend un caddie rempli ou un délicieux repas pour quelques petits euros. Et le lendemain, vous devez payer une somme astronomique pour un petit café. En mimant votre étonnement, vous apprendrez à votre enfant à discerner ce qui est vraiment trop ou trop peu. Bien souvent, il aura encore plus de plaisir à exagérer les prix afin de susciter des réactions de votre part. Pour les futurs parents ou les parents d’un bébé : un jeu incontournable d’ici peu !

Le juste prix


Commencer à parler d’argent avec votre enfant est une première étape importante. Cela ne veut pas dire que vous devez lui dévoiler le montant de votre salaire ou de ce qui se trouve sur votre compte d’épargne. Mais impliquez-le lors des achats quotidiens et laissez-le deviner le prix d’un pain ou de cette délicieuse glace. Laissez-le réfléchir aussi au prix d’un plein de carburant, d’une journée dans un parc d’attractions ou même de votre prochain voyage. Au début, vous entendrez des montants assez fous, c’est un jeu marrant avec beaucoup d’exagération. Mais après un certain temps, votre enfant évaluera de mieux en mieux les prix. 

Du troc au lieu de vraies pièces

Jouer avec une monnaie « alternative » est aussi un excellent exercice pour apprendre à gérer de l'argent. Une idée pour les beaux jours :
C'est à l'approche de l'été que réapparaissent à nouveau sur nos plages les « magasins » de fleurs en papier crépon des enfants. Une tradition qui perdure sur notre Côte belge.

En plus d’être un chouette passe-temps pour votre enfant, c’est également un moyen pratique d’introduire le facteur « argent ». Laissez votre enfant décider du type et du nombre de coquillages à demander en échange d’une fleur. En effet, le passant ne reçoit pas de fleur sans avoir payé. Une telle fleur vaut bien quelques beaux coquillages. En effet, à Malaita, une des îles Salomon, les coquillages sont véritablement un mode de paiement.

Votre enfant a l’étoffe d’un entrepreneur ? En plus des fleurs en papier, vous pouvez aussi vendre des tartes de sable dans votre magasin de plage. Aucun capital de départ n’est requis. De plus, elles demandent moins de travail aux parents. 

Apprenez à réaliser vous-même des fleurs en papier.

Les jeux de société

Un jeu dans lequel l’argent joue un rôle est une bonne occasion d’aborder le sujet de façon amusante. De plus, c’est l’occasion pour votre enfant d’expérimenter dans un environnement sûr. Gardez tout de même à l’esprit qu’il ne s’agit que d’un jeu : ne ramenez pas tout à la réalité, cela doit rester ludique. Un peu de fantaisie ne fait jamais de tort !

Il y a bien sûr le grand classique que tout le monde connaît : le Monopoly Junior. Mais il existe d’autres jeux tout aussi intéressants. En voici quelques-uns :

- « Le jeu de l’argent de poche » de Jumbo
- « Euro shopping » de Miniland
- « La bonne paye » de Hasbro
- « Adjugé, vendu ! » de Ravensburger
- « Destin » de Hasbro

Nous vous souhaitons déjà beaucoup de plaisir ! 

Les brocantes

Des déguisements trop petits, des jeux avec lesquels votre enfant ne joue plus, des livres pour apprendre à lire… Toutes ces choses que vous aviez un jour achetées et qui aujourd’hui ne font plus que prendre la poussière trouveront nouvel acquéreur lors de vide grenier

Laissez votre enfant se constituer un stock et vendre ses affaires : lors d’une brocante dans votre commune/ville, une bourse aux jouets dans votre quartier ou bien en ligne. Décidez avec votre enfant des prix à apposer : il sera intéressant de voir les prix qu’il demandera. Faites-lui comprendre que le prix de vente des objets en seconde main est bien plus bas que s’ils sont achetés neuf en magasin. Ainsi, en plus d’apprendre l’art de la négociation, il se rendra compte de la façon dont les choses fonctionnent dans la vraie vie. 

Discutez à l’avance avec votre enfant de ce qu’il adviendra des bénéfices de la vente : votre enfant pourra-t-il s’acheter quelque chose de nouveau ou bien mettra-t-il l’argent de côté afin d’épargner pour un projet plus important dont il rêve depuis un certain temps ?

L’éducation financière de votre enfant


L’éducation financière de votre enfant est une part importante de son éducation générale. Il apprend ainsi à reconnaître la valeur de l’argent, à le gérer de façon raisonnée et à épargner pour des projets à court et à long termes. 

Parler d’argent avec votre enfant est une étape importante et il existe un moyen de le faire de l'aborder correctement. Pour en savoir plus, lisez donc notre article suivant où vous trouverez des conseils pour apprendre à votre enfant à gérer son argent. 

Sur le même sujet

Quand commencer à parler d’argent avec mon enfant ?
En savoir plus
Marijke Bisschop
Comment éviter que votre enfant ne dilapide ses économies avant d’être diplômé?
En savoir plus
À quel point est-ce important d’apprendre à épargner à mon enfant?
En savoir plus
Marijke Bisschop


La plateforme d’épargne et d’investissement innovante de Yongo vous permet d’investir pour l’avenir de votre enfant.

Service client +32 (0)2 664 03 80
On est disponible
Lun-Ven : de 08h à 18h

Contact FAQ