Être capable de gérer son argent, c’est très utile. Personne ne le niera. Mais en tant que parent, pour son enfant, comment faire ? C’est une toute autre question. Surtout si votre bambin aime dépenser de l’argent. Quel contrôle exercer sur l’argent de poche ? Que permettre et que faut-il interdire ? Découvrez en plus et guidez votre enfant sur le chemin de l’éducation financière.
Enfants et parents

En général, les enfants doivent se sentir suffisamment en confiance pour expérimenter et apprendre. C’est également le cas avec l’argent. Cela signifie qu’ils pourraient gaspiller de l’argent en achetant des choses qui sont, à vos yeux, totalement inutiles. Ils réaliseront, par la suite, qu’ils doivent épargner pour s’offrir ce qu’ils souhaitent vraiment. Les enfants font tous des erreurs avec leur argent de poche, mais c’est comme cela qu’ils apprennent.

Votre enfant doit être assez mature pour décider lui-même que faire de son argent de poche. En effet, c’est avec l’âge que l’on apprend la valeur de l’argent. De plus, être capable de calculer facilement est aussi très utile : par exemple, il peut déterminer combien de temps et quel montant il doit épargner pour pouvoir s’offrir le cadeau de ses rêves. L’âge de votre enfant joue donc un rôle essentiel dans le contrôle que vous devez exercer et dans la stimulation de son apprentissage financier.

 

1. Les tout-petits

Pour les tout-petits, il ne sert à rien d’accorder une certaine liberté. En effet, ils sont encore trop jeunes pour comprendre qu’après un achat, ils ont moins d’argent. De même, ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent attendre et épargner à nouveau avant un nouvel achat.

En tant que parent, à quel point devez-vous donc exercer un contrôle ? Il doit être presque total. Vous décidez entièrement de ce qu’il advient de son argent. Si votre enfant insiste, vous pouvez acheter quelque chose ensemble en indiquant clairement le prix. N’hésitez pas à compter ensemble les pièces et les billets. Un conseil : laissez votre bout d’chou payer lui-même à la caisse. Pour stimuler l’éducation financière de votre enfant, parlez-lui d’argent, comment il peut le gérer ou même comment l’épargner. Et surtout, n’oubliez pas de lui apprendre à faire des choix et à fixer ses priorités.

 

2. Les jeunes enfants

Lorsque votre enfant commence à se rendre à l’école, c’est le moment idéal pour lui donner un peu d’argent de poche. Quelques pièces suffisent ! Il pourra s’acheter un petit bonbon à la récréation par exemple. Au fur et à mesure qu’il grandit, vous pouvez augmenter le montant et lui accorder plus de responsabilités.

À nouveau, à quel point devez-vous exercer un contrôle ? Au départ, beaucoup. Vous déterminez l’argent de poche ainsi que la partie qu’il recevra en liquide. Pour ce qui est des économies, vous pouvez les placer sur un compte ou dans un fonds. Si votre enfant apprend facilement à gérer son argent et qu’il se montre responsable, vous pouvez lui accorder progressivement plus de liberté. Si ce n’est pas encore le cas, alors continuez à le guider le mieux possible. Laissez votre enfant faire ses premières expériences avec l’argent : il peut décider ce qu’il souhaite acheter, il peut payer lui-même le pain à la boulangerie ou encore estimer le prix d’un objet.

Votre enfant n’est pas très intéressé par l’argent ? Stimulez ses connaissances et compétences. N’hésitez pas à lui parler d’argent, à lui montrer comment vous payez vos factures et à lui expliquer comment vous faites des choix. 

 

3. Les ados

Dès que votre enfant à 12 ans, il peut ouvrir un compte d’épargne. Cependant, payer avec une carte de banque rend les dépenses moins tangibles. Il s’agit régulièrement d’un piège dans lequel les enfants tombent très facilement. Et en même temps, c’est une bonne leçon pour le futur. Avec un compte d’épargne, vous pouvez discuter ensemble du montant à mettre de côté et du montant qui peut être dépensé pour des petits plaisirs.

Quel est votre rôle, en tant que parent ? Vous gardez toujours un œil sur les dépenses et vous intervenez en cas de problème. Bien évidemment, après un certain âge, votre enfant devra voler de ses propres ailes. Mais il est toujours important de le guider à travers de bons conseils.

 

Le rôle des parents

Dans tous les cas, les parents jouent un rôle crucial quand il s’agit d’argent. Pour apprendre à votre enfant à gérer intelligemment son argent, osez discuter de cela avec lui et poussez-le à réfléchir ou à participer. Vous ne devez pas toujours intervenir, il peut très bien apprendre par lui-même (par exemple payer le pain, le ticket de bus ou la place de cinéma).

Le plus dur sera probablement d’accepter que votre enfant fasse des erreurs. Un achat inutile ou un achat impulsif … vous le voyez se produire et vous laissez faire. Il sera toujours temps de reprendre le contrôle et d’en discuter après quelques erreurs. Difficile d’apprendre quelque chose sans s’exercer, c’est naturel. Et c’est aussi valable pour l’argent.

 

Découvrez Yongo !

Sur le même sujet

Comment épargner et investir intelligemment pour vos enfants ?
En savoir plus
Pascal Paepen
Quand commencer à parler d’argent avec mon enfant ?
En savoir plus
Marijke Bisschop
Comment éviter que votre enfant ne dilapide ses économies avant d’être diplômé?
En savoir plus



La plateforme d’épargne et d’investissement innovante de Yongo vous permet d’investir pour l’avenir de votre enfant.

Service client +32 (0)2 664 03 80
On est disponible
Lun-Ven : de 08h à 18h

Contact FAQ